Quand la mère de Madhu Verma a quitté le Pakistan, vers la fin des années 1940, l’une des possessions qu’elle emporte avec elle est un chemisier doré fait à la main qu’elle avait reçu comme cadeau de mariage, à l’âge de 11 ans. (À l’époque, le mariage était une sorte de protection pour les jeunes filles du Pakistan, qui vivaient dans la peur d’être kidnappées par les communautés voisines en l’absence de partenaire.) Ce même chemisier a, depuis, parcouru le monde avec la famille de Verma.

Née au Pakistan, élevée en Inde et mariée aux États-Unis avant d’arriver au Canada en 1962, Madhu Verma a travaillé sans relâche au profit des droits des immigrants, devenant notamment la présidente-fondatrice de l’Asian Heritage Society of New Brunswick (AHSNB).

Aujourd’hui, le chemisier doré de la mère de Madhu Verma n’est pas seulement qu’un souvenir de l’épopée de sa famille: elle est aussi un artéfact en vedette dans l’exposition Multicultural New Brunswick: Equality, Appreciation, Preservation, Participation du Musée de la région de Fredericton. L’exposition se penche sur l’histoire de l’immigration dans la province, de l’arrivée des Écossais et des Irlandais jusqu’à aujourd’hui, en passant par les loyalistes Noirs, les réfugiés politiques, l’impact de la politique canadienne sur le multiculturalisme de 1971 et l’avenir.

Le lancement de l’exposition, à la fin août, coïncidait d’ailleurs avec la journée portes ouvertes annuelle du musée, laquelle inclut traditionnellement une cérémonie et des discours d’élus locaux, à qui s’est ajoutée, cette année, Madhu Verma. Les festivités offraient aussi du maquillage pour les enfants, de la nourriture et des boissons de partout dans le monde, du bricolage et des performances musicales.

«Dans le contexte des célébrations du 150e anniversaire du Canada, réfléchir aux événements du passé [en termes d’immigration] et à ce qu’on peut améliorer, aux directions à suivre tant au fédéral qu’au Nouveau-Brunswick au cours des 50, des 100 et 150 prochaines années est une bonne chose à faire», explique Alan Shepherd, directeur de projets au Musée de la région de Fredericton.

* L’exposition Multicultural New Brunswick : Equality, Appreciation, Preservation, Participation sera présentée au Musée de la région de Fredericton pendant les trois prochaines années. Le musée est ouvert du mardi au samedi, de 13h00 à 16h00, de septembre à Novembre, et sur rendez-vous de décembre à mars. Suivez ce lien pour plus d’information.