Lors de la semaine de relâche de mars 2017, neuf filles âgées entre 10 et 13 ans eurent l’occasion d’expérimenter ce qu’est être une femme inspirante dans le cadre du programme Girls Leading Change.

Le camp de leadership, dirigé par le YWCA de Muskoka, visait à permettre aux jeunes filles de découvrir leurs talents, en commençant par une visite à l’exposition 150 Faces une série de portraits locaux qui célèbrent les femmes au Partners Hall, à Huntsville, en Ontario.

« En examinant le parcours d’autres femmes et d’autres jeunes comme à leurs accomplissements historiques, on montre à ces filles ce qu’elles peuvent réussir, explique Stacey Schat, coordonnatrice des programmes jeunesse au YWCA. [Ça les aide à réaliser] qu’elles ont des talents importants qui peuvent servir à leur communauté. »

À tous les jours après cette visite, on présenta à ces jeunes filles différentes femmes inspirantes du Canada ainsi que différentes formes d’art. La semaine culmina avec une soirée ayant mis de l’avant onze performances préparées avec un minimum d’interventions d’adultes et incluant des lectures publiques, la critique d’un film muet et la présentation de leurs propres portraits, qui seront inclus au projet 150 Faces. Leurs familles et les membres de la communauté, dont le maire d’Hunstville, assistèrent à la réception, tout comme l’ont fait les médias, qui se sont adressés aux jeunes filles, leur donnant du même coup une occasion de faire entendre leur voix.

Évidemment, ce programme n’aurait pas été possible sans l’appui d’une bourse du Fonds communautaire pour le 150e anniversaire du Canada. Non seulement cette bourse a-t-elle défrayé les heures travaillées par le personnel et permis une recherche en profondeur ayant mené à un engagement de qualité, celle-ci a aidé à réduire les coûts du programme pour les participantes dans le besoin.

«Muskoka fait face à des problèmes de pauvreté et de pauvreté intergénérationnelle, alors d’être en mesure d’offrir une aide financière nous est primordial», ajoute Schat.

S’il y a bon espoir que le YWCA puisse tenir un autre camp de semaine de relâche tel que le dernier dans le futur—possiblement à un public plus jeune—le tout dépend en grande partie du financement. Qu’à cela ne tienne, l’équipe continuera d’appliquer les leçons apprises pendant Girls Leading Change pour persévérer dans leurs efforts d’amélioration du sort des jeunes femmes de Muskoka à travers d’autres programmes comme Girlz Choice, Girlz Unplugged, Strong Girls et d’autres.